jeudi 22 août 2019

Vous avez un assistant vocal ? Quelqu'un écoute-t-il vos moments d'intimité ?

Amazon, Apple et Google détiennent l’essentiel des parts de marché des assistants vocaux. Avec la révélation récente de leur processus d’examen humain, de nombreux consommateurs sont préoccupés par leur vie privée. Nous avons donc créé cette infographie afin que des personnes comme vous puissent contrôler plus facilement leurs paramètres de vie privée.

Partager l’infographie

Bonjour,

Si vous avez un assistant vocal chez vous ou sur votre téléphone, vous êtes-vous déjà demandé⋅e si un employé de l’entreprise pouvait écouter vos enregistrements vocaux ?

L’actualité des derniers jours confirme ces craintes.

Fin juillet, le Guardian a révélé que des employés d’Apple écoutaient régulièrement des enregistrements de moments extrêmement privés, tels que des conversations avec des médecins, des relations sexuelles et d’autres encore. Bien que cette initiative ait été mise en place comme une mesure de contrôle de la qualité, les utilisateurs et utilisatrices ne savaient probablement pas qu’une partie de ce qu’ils prononçaient était enregistré et écouté par des humains.1

Depuis lors, Apple a temporairement suspendu son programme de contrôle humain.2 Google a été contraint de suspendre son propre programme de contrôle dans l’Union européenne et Amazon offre désormais aux utilisateurs et utilisatrices la possibilité de ne pas participer.

Mozilla a élaboré un guide pour vous aider à modifier vos paramètres de vie privée sur les assistants vocaux.

Comment refuser les écoutes des enregistrements de votre assistant vocal

Cliquez ici pour savoir comment modifier vos paramètres et partager l’infographie.

Malgré ces paramètres de vie privée supplémentaires, ces programmes soulèvent toujours un certain nombre de préoccupations qui n’ont pas encore été résolues. Certaines de ces préoccupations sont :

  1. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui n’ont pas refusé l’écoute, les employés d’Amazon et de Google écoutent toujours un petit pourcentage d’enregistrements provenant d’assistants vocaux intelligents. Malgré les efforts déployés pour rendre ces données anonymes, ces enregistrements peuvent contenir des informations sensibles et personnellement identifiables.3
  2. Dans de nombreux cas, les enregistrements ont été réalisés sans que personne ne prononce le mot déclencheur (« OK Google ») ou parce qu’on a dit quelque chose qui ressemblait au mot déclencheur (comme « Syrie », activant Siri d’Apple). Les gens ne savaient peut-être pas qu’ils étaient enregistrés une fois que l’appareil avait été activé pour écouter.4,5
  3. Jusqu’aux révélations récentes sur cette question, ces programmes d’analyse n’étaient pas clairement divulgués aux utilisateurs et utilisatrices. Certains, comme Amazon, ne permettaient pas aux personnes de choisir de participer ou non. De plus, de nouvelles informations continuent à être publiées, à savoir que d’autres sociétés, telles que Facebook, ont également recours à l’analyse humaine d’autres types de contenus vocaux sans informer clairement au préalable. Ce qui soulève des questions sur ce à quoi devrait ressembler un consentement significatif quand les données des personnes sont utilisées pour entraîner un modèle qui permet d’améliorer le produit. 6,7

Nous suivrons l’évolution de la question et, bien entendu, nous plaiderons en faveur de plus de transparence et d’une protection renforcée de la vie privée dans des publications telles que notre guide Privacy Not Included, entre autres.

En attendant, il est important que les consommateurs comme vous sachent comment définir les paramètres de confidentialité de leur propre assistant vocal. Pouvez-vous partager cette infographie pour faire passer le mot ?

Merci,
L’équipe Mozilla

Références :

  1. Alex Hart, « Apple contractors ‘regularly hear confidential details’ on Siri recordings », The Guardian, 26 juillet 2019.
  2. Taylor Mahlandt, « How to Stop Amazon, Apple, or Google From Listening to Your Smart Speaker Recordings, », Slate, 6 août 2019.
  3. Sarah Perez, « 41% of voice assistant users have concerns about trust and privacy, report finds » TechCrunch, mai 2019.
  4. James Vincent, « Yep, human workers are listening to recordings from Google Assistant, too » The Verge, 11 juillet 2019.
  5. Jeremy Horwitz, « Apple Siri contractors often hear up to 30 seconds of accidental recordings » VentureBeat, 26 juillet 2019.
  6. Sarah Frier, « Facebook Paid Contractors to Transcribe Users’ Audio Chats », Bloomberg, 13 août 2019.
  7. Paul Sawers, « Apple and Google halt human voice-data reviews over privacy backlash, but transparency is the real issue », VentureBeat, 2 août 2019.

Traduit par la communauté Mozilla francophone

Vous pouvez vous inscrire aux messages de Mozilla et les recevoir directement dans votre boîte aux lettres électronique.

mardi 30 juillet 2019

La grande annonce de la FTC sur Facebook

Nuage de mots autour du logo de FacebookBonjour,

Mercredi dernier, la Commission fédérale du commerce (FTC, Federal Trade Commission) des États-Unis a annoncé un accord concluant 16 mois d’enquête sur Facebook. En échange, Facebook a accepté de payer une amende de 5 milliards de dollars et d’apporter un certain nombre de modifications quant au respect de la vie privée.

La décision couvre un certain nombre de pratiques qui portent atteinte à la vie privée des utilisateurs et utilisatrices, notamment le fait d’utiliser, à des fins publicitaires, les numéros de téléphone collectés pour des raisons de sécurité, sans avertir les utilisateurs et utilisatrices que leur numéro de téléphone serait utilisé à des fins marketing.1

Facebook a de nombreuses ombres au tableau en matière de vie privée, mais celle-ci détériore la confiance en l’authentification à deux facteurs (2FA, Two-factor authentication), une fonctionnalité de sécurité essentielle qui permet aux utilisateurs et utilisatrices de recevoir un code par SMS lors de la connexion pour confirmer leur identité.

Lorsque les chercheurs ont découvert pour la première fois que Facebook utilisait à des fins marketing les numéros de téléphone de l’authentification à deux facteurs, des dizaines de milliers de personnes parmi vous ont participé à notre campagne invitant l’entreprise à cesser immédiatement cette pratique. C’est ce que Facebook a accepté de faire dans le cadre de la décision de la FTC.

Cet accord est sans précédent, et pourtant, il ne va pas assez loin. Rebecca Kelly Slaughter, l’une des commissaires contestataires de la FTC, a déclaré : « Bien que cet accord soit historique, pour que je le soutienne, il me faudrait être convaincue que l’ensemble de ses conditions dissuade effectivement Facebook de commettre de nouvelles infractions et que son message soit : violer des décisions ne vaut pas les risques encourus. »2

Lire la suite

lundi 15 juillet 2019

Objets connectés et vie privée : dites à Amazon qu’il est temps !

Les objets connectés vendus sur Amazon n’ont pas l’obligation d’être soumis à une politique de confidentialité. Demandez à Amazon de changer sa politique afin que les consommateurs et consommatrices puissent faire des choix éclairés concernant les risques d’atteinte à la vie privée que représentent  […]

Lire la suite

samedi 29 juin 2019

Fondation Mozilla : où nous en sommes, et vers où nous allons

Nous nous battons pour rendre Internet meilleur pour vous comme pour le reste du monde. Ce combat dépend de votre soutien. Ferez-vous un don aujourd’hui ? Oui, je fais un don Bonjour, Au moment où j’écris ceci, le mois de juin touche à sa fin. Ce qui signifie que nous venons de passer une semaine  […]

Lire la suite

vendredi 14 juin 2019

La grande annonce d’Apple en matière de respect de la vie privée

Espionnage via un MacBook et un smartphone

Bonjour,

La semaine dernière, Apple a fait d’importantes annonces en matière de protection de la vie privée lors de sa Worldwide Developers Conference, notamment de nouvelles limites en matière de pistage et de publicité dans les applications destinées aux enfants.1

C’est un pas important dans la bonne direction, mais Apple peut toujours faire plus pour protéger ses utilisateurs. Apple devrait modifier son identifiant de publicité (IDFA) tous les mois pour limiter le suivi d’activité dans les applications.

Signez la pétition pour soutenir cette campagne de Mozilla qui prend de l’ampleur (plus d’informations dans notre premier message ci-dessous).

Signer la pétition

Merci,
L’équipe Mozilla


Note 1 : Lisa Vaas, « Apple interdit le pistage publicitaire par des tiers dans les applications destinées aux enfants » (en anglais) sur Naked Security by Sophos, le 5 juin 2019.

Voici le message original : Apple : respect (approximatif ?) de la vie privée

Lire la suite

jeudi 23 mai 2019

Remise d’une carte de remerciement géante

Bonjour,

Il y a quelques semaines, j’ai pris le métro londonien en transportant une carte de remerciement géante pour la remettre au journal The Guardian, au nom de 27 000 d’entre vous. Le Guardian lutte contre la désinformation en ajoutant du contexte à leurs articles publiés sur les réseaux sociaux, alors quand nous avons décidé de leur dire « merci », nous avons vu les choses en grand !

J’ai promis à l’équipe du Guardian de vous remercier : ils étaient vraiment heureux que vous reconnaissiez leurs efforts pour réduire la désinformation en ligne et pour défendre l’intégrité du journalisme à l’ère du numérique. Mais ne me croyez pas sur parole, regardez la vidéo où je remets la carte (géante !) de remerciement au bureau londonien du Guardian :

Merci au Guardian

Regarder la vidéo

La carte de remerciement géante ne visait pas uniquement à saluer une très bonne initiative.

Le fait que beaucoup d’entre vous ont signé montre à quel point il est important pour nous tous de réaliser que nous avons un rôle à jouer dans la prévention de la désinformation en ligne. Nous discutons avec d’autres éditeurs de presse pour qu’ils sachent que des personnes comme vous veulent les voir redoubler d’efforts pour mettre fin à la désinformation en ligne.

De la part de toute l’équipe Mozilla, merci d’avoir répondu à notre appel pour remercier le Guardian.

Jon Lloyd
Responsable des campagnes européennes, Fondation Mozilla

Lire la suite

vendredi 10 mai 2019

Prêt·e pour les élections européennes ?

Une nouvelle échéance européenne nous attend : le 26 mai, nous allons élire un nouveau groupe de députés européens pour les cinq prochaines années. Mais Internet a transformé les élections… pas toujours dans le bon sens, malheureusement. Entre les fils d’actualité, les réseaux sociaux et les  […]

Lire la suite

vendredi 3 mai 2019

« Internet est cassé, que pouvons-nous faire ? » vous demande Mitchell Baker, présidente de Mozilla

Quels sont vos souhaits pour l’avenir d’Internet ? Donnez-nous votre avis dès aujourd’hui Bonjour, En tant que présidente de Mozilla, j’entends souvent la question « Internet est cassé, que pouvons-nous faire ? » Je ne prétendrai pas avoir la réponse, mais vous pouvez commencer par nouer des liens  […]

Lire la suite

jeudi 18 avril 2019

Règlement sur les contenus terroristes : la réaction de Mozilla

Bougies avec une carte « Nous resterons libres »Mozilla réagit au vote en plénière du Parlement européen sur le règlement sur les contenus terroristes

Ce mercredi soir, les eurodéputés ont voté en faveur de l’adoption de la position commune des institutions sur le règlement européen sur les contenus terroristes.

Owen Benett, directeur des politiques internet chez Mozilla, réagit à ce vote :

Comme les récentes atrocités de Christchurch l’ont souligné, le terrorisme reste une menace sérieuse pour les citoyens et la société et il est essentiel que nous mettions en œuvre des stratégies efficaces pour le combattre. Mais le règlement sur les contenus terroristes adopté aujourd’hui par le Parlement européen est tout autre chose. Cette législation a pour effet d’amoindrir les droits des citoyens européens et de consolider les mêmes entreprises qu’elle vise à réguler. En exigeant que les entreprises de toute taille suppriment les « contenus terroristes » en une heure, l’UE a fixé un seuil de conformité que seules les plus puissantes peuvent atteindre.

Lire la suite

lundi 15 avril 2019

Apple : respect (approximatif ?) de la vie privée

La dernière campagne marketing d’Apple présente l’iPhone comme un moyen de protéger sa vie privée. Apple fait du très bon travail dans ce domaine, mais une fonctionnalité clé nous inquiète. Soutenir notre initiative Bonjour, « Respect de la vie privée. C’est ça l’iPhone. » Le dernier slogan  […]

Lire la suite

samedi 13 avril 2019

Excellente initiative du Guardian

Le Guardian a récemment pris des mesures pour lutter contre la désinformation en ligne en modifiant le mode d’affichage de ses articles lorsqu’ils sont partagés sur les réseaux sociaux. Chez Mozilla, nous pensons qu’il s’agit d’une excellente initiative, c’est pourquoi nous avons eu l’idée  […]

Lire la suite

mercredi 10 avril 2019

Européennes : que devons-nous faire maintenant ?

Vote : main tenant un bulletin légèrement enfoncé dans la fente d'une urne en contre-jourNous republions une nouvelle lettre de Mozilla sur la désinformation et le ciblage publicitaire pour influencer les prochaines élections européennes. Vous ne pourrez cependant pas répondre dans notre billet à la question posée. Pour pouvoir vous exprimer une prochaine fois, abonnez-vous aux lettres francophones de Mozilla pour les recevoir dans votre boîte aux lettres électronique.

Lire la suite

84 %

Bonjour, Vous rappelez-vous la dernière fois où vous avez vu sur un réseau social une publication politique qui vous a fait enrager ? Peut-être était-elle si scandaleusement fausse que vous avez ressenti un mélange de confusion et de frustration à l’égard de la personne l’ayant partagée. Ou  […]

Lire la suite

mardi 26 mars 2019

Déclaration de Mozilla sur l'adoption de la directive européenne sur le droit d'auteur

copyright (TheDigitalArtist)Publié par Owen Bennett sur le blog Open Policy & Advocacy

Aujourd’hui, les eurodéputé·e·s ont voté pour adopter les nouvelles règles en matière de droit d’auteur, sujet sur lequel nous sommes engagé·e·s depuis plus de trois ans.

Voici une déclaration de Raegan MacDonald, directrice des politiques publiques pour l’union européenne chez Mozilla qui réagit à ce résultat :

Il n’y a rien à fêter aujourd’hui. Alors qu’elles avaient une chance de faire passer les règles relatives au droit d’auteur dans le XXIᵉ siècle, les institutions européennes ont gâché les progrès faits par celles et ceux qui innovent et créent pour imaginer de nouveaux contenus et les partagent avec des personnes du monde entier. Au lieu, elles ont remis le pouvoir aux grandes maisons de disques, studios de cinéma et grandes entreprises de technologie américains.

Les internautes du monde entier ressentiront l’impact de ce vote désastreux et nous nous attendons vraiment à ce que le sujet du droit d’auteur revienne sur la scène politique. D’ici là, nous nous efforcerons d’atténuer l’impact négatif de cette législation sur l’utilisation d’Internet par les Européens et les Européennes et la compétitivité des entreprises européennes sur le marché numérique.

Lire la suite

vendredi 22 février 2019

Vous vous êtes exprimés, Facebook a écouté, mais restons vigilants

Lettre ouverte de Mozilla a Facebook dans Politico EU (début)

Vous vous êtes exprimés, Facebook a écouté

Bonjour,

Nous avons des nouvelles encourageantes à partager !

Lundi dernier, nous avons adressé une lettre ouverte à Facebook, cosignée par 38 organisations partenaires, demandant à Facebook de respecter son engagement pour une transparence accrue des publicités politiques en amont des élections européennes.

Des milliers de Mozilliens et de Mozilliennes comme vous ont soutenu cette campagne et quelques heures plus tard, l’entreprise a annoncé l’ouverture de son API d’archivage des publicités fin mars, une mesure clé que nous avions demandée pour une plus grande transparence.

Nous devrions savoir qui paie pour influencer nos opinions. Dans la plupart des pays européens, il existe des réglementations strictes pour garantir la transparence des publicités à caractère politique dans la presse écrite, à la radio et à la télévision. Mais, alors que les plates-formes en ligne offrent des moyens bien plus précis pour cibler les utilisateurs et les utilisatrices avec des publicités politiques, elles sont souvent bien moins transparentes sur les contenus qu’elles leur montrent.

Bien que peu de détails soient connus, nous affichons un optimisme prudent quant à cette première étape importante pour apporter la transparence nécessaire aux prochaines élections en fournissant les données qui permettront aux utilisateurs de mieux comprendre comment et quand ils sont ciblés.

Lisez ici notre réponse complète à l’annonce de Facebook [voir ci-dessous].

Notre lettre ouverte dans Politico EU
Notre lettre ouverte a également été publiée en pleine page dans Politico EU

Cette démarche auprès de Facebook marque la première étape d’une campagne plus large pour exiger une transparence accrue de la publicité politique et des changements similaires de la part des autres plates-formes de réseaux sociaux en amont des élections.

De cette première étape, nous retenons que les grandes plates-formes sont réactives lorsque nous unissons nos forces pour exercer une forte pression publique. Nous suivrons de près ce que Facebook publiera, afin de déterminer si ses engagements ont été tenus. Nous maintiendrons la pression jusqu’à ce qu’il les tienne. Nous espérons que vous vous joindrez à nous pour exiger une plus grande responsabilité des plates-formes qui décident de ce que des millions d’Européens voient chaque jour.

Bien à vous,

Jon, Brandi, Théo et l’équipe de la fondation Mozilla

Lire la suite

lundi 18 février 2019

Mozilla sur la conclusion des négociations du « trilogue » sur la directive européenne sur le droit d'auteur

Europe et copyright (Clker-Free-Vector-Images) Licence Pixabay Blog Open Policy & Advocacy, 14 février 2019

Déclaration de Mozilla sur la conclusion des négociations du « trilogue » sur la directive européenne sur le droit d’auteur

Mercredi, les institutions européennes ont conclu les négociations en « trilogue » sur la directive européenne sur le droit d’auteur, une étape de la procédure qui rend l’adoption finale presque certaine.

Voici une déclaration de Raegan MacDonald, directrice de la politique publique de l’UE de Mozilla :

L’accord sur le droit d’auteur donne le feu vert à de nouvelles règles qui obligeront les services en ligne à mettre en œuvre des filtres de téléchargement globaux, avec une exclusion trop complexe et trop limitée des PME qui sera en pratique infaisable. Dans le même temps, les législateurs ont imposé un droit voisin du droit d’auteur pour les éditeurs de presse, une mesure régressive et réfutée qui minera l’accès au savoir et le partage de l’information en ligne.

Lire la suite

vendredi 25 janvier 2019

Mésinformation, désinformation : donnez-nous votre avis

Bonjour, Je m’appelle Jon et je dirige nos campagnes européennes. Aujourd’hui, j’ai besoin de votre aide. Nous sommes déterminés à faire d’Internet un endroit plus sain et une partie de cette mission consiste à lutter contre la mésinformation en ligne, notamment en vue des élections européennes de  […]

Lire la suite

lundi 31 décembre 2018

Un message de Mitchell Baker, cofondatrice de Mozilla

Vous avez peut-être l’impression que certains aspects d’Internet ne fonctionnent pas comme ils devraient et vous vous demandez ce que vous pouvez faire pour y remédier ? Pourquoi ne pas terminer 2018 avec un don à la fondation Mozilla ? Nous nous battons pour vous et pour un meilleur Internet.  […]

Lire la suite

vendredi 28 décembre 2018

Mark Surman (fondation Mozilla) : rétrospective 2018 et actions en 2019

À l’approche de 2019, la fondation Mozilla a besoin de votre aide pour poursuivre ses projets pour un Internet plus sain. Pouvez-vous faire un don ? Oui, je fais un don Bonjour, En cette période, j’aime prendre du recul sur nos actions, notre situation et sur nos plans pour l’année à venir. C’est  […]

Lire la suite

samedi 15 décembre 2018

Mozilla contre les fake news

La mésinformation et la désinformation bouleversent les fondements mêmes de notre démocratie. Mais nous avons l’intention de nous y attaquer de front en 2019 et d’améliorer Internet pour tout le monde. Nous avons besoin du soutien de la communauté Mozilla pour nous assurer que nos campagnes de  […]

Lire la suite

- page 1 de 4